26 mai 2010

Odeur et eau d'heure, qu'importe je les connais par cœur. Sifflement entre les jambes quand pigments, peau, poils qui se hérissent sur Iris. Petite mort(e) pour petite porte, Perception et Personnification, phalanges à pas d'ange tout près du mur, je cueille oui les cailloux. Ca t'énerve parce que je sais que les pierres ont des tiges.

1 commentaire:

Mlle d'enfer(t) a dit…

"les pierres ont des tiges"! Ce sont vos images, mademoiselle Pan, devant lesquelles je voudrais m'attarder, banquet alphabétique aux sens plurivoques. Oiseau bleu je me pose entre vos mains de porcelaine...