30 mai 2009

J'ai comme de la poussière de sommeil dans les yeux..

Bonne après-midi aux tables. Un sentiment de fraicheur et de sérénité. Le soleil, il me tapait dans le dos comme les coups d'amour que l'on pleure, que l'on rit. Que l'on rit... Ah ce que l'on rit. A gorge déployée, à cœur exalté. Éclaté.
J'étais entièrement mouillée. De la tête aux pieds. Et il me semble que la vie n'aurai jamais été aussi belle.
A présent, sous un air de guitare sèche, mes cheveux ébouriffés. Il me semble qu'ils deviennent roux, sous leur nœuds ondulés, sous mes amis, les tables et le soleil. >> Note du 29.05.09 à 17h20.

2 commentaires:

Féelonia a dit…

Il faudrait en vivre tellement d'autres des moments comme sa <3

Pan . a dit…

Oh oui.. =)