22 août 2009

"Non pas sur la bouche même si c'est louche puisque ma langue, a le goût de ta vertu, de ton honneur perdu. Non pas sur les lèvres même si j'en rêve, même si je tremble, et bien que mon cœur soit nu mon âme est revêtue de pudeur et d'impudence, sans te faire offense. Mieux ne vaut pas tenter sa chance, rien ne dure au-dessus de la ceinture.
Non, pas sur la bouche même sous la douche même si c'est dur, je te mordrai c'est promis, tous les coups sont permis. Non, pas sur les lèvres, même pas en rêve, à sang pour sûr ou tu mangeras ton pain gris, mon cœur est endurci. Ne tire pas sur l'ambulance, garde la potence, plus rien n'a plus d'importance, rien ne dure au-dessus de la ceinture.
Non, pas sur la bouche, je sais, je touche le fond du lac.. Le temps des cerises est mort, le diable est dans le corps. Non, pas sur les lèvres, non c'est pas mièvre, c'est pas le trac.. Mais je préfère me donner crue sans revers, ni refus. Rendons nous à l'évidence, tout est cuit d'avance, mieux vaut pas tenter sa chance, rien ne dure au-dessus de la ceinture.
Non pas sur la bouche je sais c'est louche puisque ma peau, a l'odeur de ton odeur, au dehors il fait chaud. Non, pas sur les lèvres, jamais de trêve et pas d'assaut. Le bonheur est en attente entre le sol et le vent. Entre l'oubli et l'oubli, mais l'oiseau du paradis joue plutôt aux jeux interdits, Rien ne dure... Au-dessus de la ceinture."

2 commentaires:

Féelonia a dit…

C'est un extrait de quelque chose? =)

Pan . a dit…

Une chanson, "La ceinture" d'Elodie Frégé. Sublime chanson.