5 janv. 2010

C'était une journée étrange.. grâce à la flûte de Pan.
Je te remercies, beaucoup, beaucoup, beaucoup. Little miss Sunshine.
Je ne te sentais pas bien aujourd'hui, j'avais envie de te parler mais les mots persistaient à rester accrochée à ma gorge.
Mais, avant de partir, tu était souriante et amusée, tu es redevenu celle que j'ai toujours connu. Celle qui cache maladroitement ses sentiments.

2 commentaires:

Little Miss Sunshine a dit…

Mon amie si tu savais comme tes mots résonnent encore entre mes os, si tu savais comme j'ai peur sans mon masque de marbre, si tu savais comme je me sens perdue et seule même au milieu des gens que j'aime, si tu savais que je ne veux pas t'ennuyer avec mes stupides maux de coeur, si tu savais comme ton sourire et tes mots me réconfortent...

Little Miss Sunshine a dit…

Tu sait mon amie que ce sont les plaies les plus superficielles qui saignent le plus