16 janv. 2010

Je reste vagu(e)abonde dans un bref sourire qui n'est pas le mien.
Une rencontre d'âme dans un secret clos.

3 commentaires:

trans-âme a dit…

La vie est un sercret bien trop dur a percer.

Pan a dit…

Qu'importe, je continuerai à creuser.
Et même si le combat est perdu d'avance, je me serai au moins battu pour une cause (é)perdue.

trans-âme a dit…

J'admire cette facon de pensée et tu a raison.
Moi je suis comme toi je vie pour une cause perdu pourtant je ne peux m'enpecher de continuer d'essaié.