22 sept. 2016

Je décortique mes émotions.

Tant de choses que je veux faire là maintenant.
Je ressens comme un picotement dans le cœur, non, plus haut que le cœur, dans la gorge, le souffle,
le souffle entre le cœur et la gorge.
Le souffle qui monte, qui s'expulse dans le vent, le souffle qui ne s'essouffle pas, ça, c'est le souffle de l'inspiration.
Tant de choses que je veux faire là maintenant. Ça me paralyse. D'excitation, d'euphorie, d'envie. Je le ressens à présent dans mon ventre. Le souffle part-il du ventre ?
Il est accompagné d'émotions tellement joyeuses et sensibles, je ne saurais dire... C'est comme un feux d'artifice, à l'idée des choses que je vais faire. Il ne reste plus qu'à choisir.
La simple idée de prendre mon cahier et ma palette de crayons de couleurs, ou de lire des recettes de cheesecake végétaux aux myrtilles, ou de lire un manga à la BU, ou de lancer Hereos of might and magic sur mon pc tout en gardant les pieds sur le plaid, ça me met dans de telles états de joie.
Je me dis : j'ai bien travaillé ce matin, j'ai l'après-midi pour moi, le temps rien que pour moi, j'ai le choix de faire ce que je veux à tout moment, c'est merveilleux.
Il fallait que j'écrive, et que je me délecte de ces sentiments, pour apprécier ces micros moments d'intensité que je vis dans mon corps quand je suis heureuse. Méditer l'instant de bonheur, comme on laisse infuser un thé dans la tasse, juste ce qu'il faut d'attente, de patience et de concentration, pour qu'il fleurisse en bouche une fois goûté.

2 commentaires:

Mab. a dit…

Bonne décortication des émotions! C'est vrai que ça fait un bien fou de savoir qu'on a le temps de faire des activités que l'on aime... Tu as bien décrit ce petit souffle d'inspiration qui nous prend par surprise parfois ;) J'espère que tu le respires souvent, ça fait toujours du bien de savoir qu'il est là! Pour ma part, je le respire assez fort, mais l'école prend tout mon temps. Au moins, j'étudie quelque chose qui me donne de l'inspiration, haha! Cela compense. Toi, qu'est-ce que tu étudies?

À bientôt mon coco!

Mab xxx

Pan a dit…

Hello Mab, toujours un plaisir de te retrouver sur mon blog... :)
Qu'est-ce que tu étudies ?
Je suis en première année de master en psychologie, ce sont des études qui me plaisent, mais je ne compte pas continuer là dedans après. Je vais me re-diriger vers autre chose. La céramique, la poterie, j'ai très envie. :)

Oui ca peut être difficile de garder l'inspiration, ou plutôt d'avoir le temps de faire ce qu'on veut, quand on a des obligations. Mais... je ne sais pas pour toi, mais pour ma part je fais toujours passer mes désirs, mes envies, mes plaisirs avant le travail et la contrainte. Même si ca me retarde. Je me dis "la vie est trop courte pour faire des choses que je n'aime pas. La vie, c'est prendre le temps."