3 juin 2013

- L'inévitable pensée

survient

durant l'heure où la face cachée de la lune

se met à frémir -



- Une danse que je te dois

ce soir,

ce rêve qu'il me faut exaucer au nom de nos jours précieux, au cours de l'enfance, où les fleurs sentent la douceur et la chaleur, brunies par les lumières de l'été.

Dis-moi, que tu seras toujours

à mes côtés, même tapi dans l'ombre, même quand il fait nuit, et même quand je te fuis.



J'ai perdu le souvenir, de ce qu'est le chuchotement, l'odeur de la braise, des regards enflés de plaisir

et

je ne sais pas où je suis, ni comment je suis, où comment je suis en arrivée là, à ne pas savoir

où me perdre -








- Je suis une personne très bête. Et orgueilleuse. Et je pense ne pas vraiment tenir aux gens.

La responsabilité d'être aimé, la responsabilité d'être aimé,

on te la donne sans te prévenir, sans pour autant que tu la veuilles, et que tu la désires ou non, c'est une chance que l'on te donne, un trésor que l'on te confie, et t'as pas intérêt à le négliger. Ouais. Vous savez ce que ca veut dire le mot "gift" (traduction de présent/cadeau) étymologiquement parlant ?
: poison.


Attendre d'une personne que.

.Qu'elle soit là.
.Qu'elle te rappelle.
.Qu'elle demande de tes nouvelles
. Que tu lui manque un peu



Attendre, c'est tenir le passé, regarder le futur. Attendre, c'est pas la vie, l'attente c'est juste des pensées empilées les unes aux autres, c'est du vide qui façonne ton esprit et qui te fait décider de quelques choix : Je ne veux plus attendre ; j'arrête ; j'suis bon à rien ; j'aimerais... ; pourquoi ? : -



Aucun commentaire: