29 mai 2013

J'espère ne plus être la médiocrité qui accapare mes pensées soudaines, mes peines enfouies dans le reflet du miroir, caresses ondulatoires, des perles de souvenirs qui se jettent seules sur le goudron, des jets d'encre sur les carnets intimes. Pourriture de mon cœur, mon bonheur - pourriture que tu es, saleté d'être qu'est l'amour à la fille aînée -
J'ai incarné de ces passions félines durant les nuits où mes désespoirs étaient assoupis, aujourd'hui j'attends le retour de la faucheuse, qu'elle m'enfourche enfin dans le ventre, dans le cœur, qu'elle me l'arrache et le remettre à sa place.
C'est l'aventure qui commence, celle qui a bien été nommée "J'espère que ton voyage se passe bien, je t'aime sœur" ah t'en fais pas l'amie, c'est une sacrée aventure, celle que mon 'ca' a toujours attendu, le néant, la mort, grandir. je l'ai regardé passer dans moi, en espérant qu'elle ne m'a pas reconnu, et qu'elle ne retournera pas sur ses pas.

3 commentaires:

Violette a dit…

il y a quelque chose de mélancolique qui est apparu dans tes mots..
comment vas tu? écris moi.

Pan a dit…

Je vais bien :)
j'ai comme l'impression en ce moment que je dois me remettre en question, à cause de certaines déceptions (dont on avait déjà parlé) et puis surtout à celles que je cause. Je me demande si un changement doit se faire naturellement ou s'il faut se forcer pour le faire. Je n'ai jamais pensé que se forcer est la bonne chose à faire... 'Fin, je n'arrive pas trop à expliquer. Au fond de moi, je connais la réponse. Je pourrais tout aussi bien reformuler ma réponse par "c'est un caprice."
M'enfin je ne vais pas si mal que ca, juste des choses qui me turlupinent.. :)

Et toi comment vas-tu ? ca fait un moment que tu n'as pas alimenté ton blog, pourtant je suis sûre que t'as plein de choses à partager !

Violette a dit…

Tu n'as pas a te forcer à quoi que ce soit, puis à force de te dire que tu es égoïste tu vas le devenir, tu sait finalement, l'affirmer haut et fort c'est aussi un moyen de le fuir.
Je vais bien, j'écris toujours mais beaucoup moins, mais juste pour moi, je partage différemment..