9 oct. 2015

Été 2015, Turquie




14 Août 2015 ---  Arrivée à Istanbul, première impression : les gens sont super sympas ! Je me suis faite aider à plusieurs reprises sans avoir à demander. Une famille a remarqué que j'étais seule, alors ils m'ont guidé dans l'aéroport, m'ont prêté leur téléphone pour que je puisse appeler Thé, parce que sinon ils allaient "s'inquiéter pour moi". Je les ai grandement remercié pour leur bienveillance, en leur disant qu'en France les gens ne sont pas comme ca... Ils m'auraient regarder galérer et ils auraient passé leur chemin. Alors ils m'ont répondu : "non ici on ne laisse pas les filles seules, c'est dans la culture on ne peut pas faire ca, c'est comme si tu étais notre fille."



15 Août 2015 --- Happy Birthday Teresa ! 








16 Août 2015, Yalova, Sufi gathering --- La chaleur me réveille, j'ouvre les yeux, je dis bonjour à Thé, je suis bien. Je prends une serviette et je vais me doucher dans une de ces douches en plein air, fraîcheur et légèreté de l'eau qui apaise ma peau déshydratée par la nuit.
Ensuite je vais manger, je prends ces petites courgettes farcies au riz qui sont tellement délicieuses. 
Ici je me repose. Je vais au village avec Thé, nous achetons des fruits frais et des fruits secs, je n'ai jamais mangé de figues aussi bonne et sucrées !









Cet endroit a le regard d'un enfant. Je suis ici sans être ici, je suis partout. Partout où il y a de l'amour. Such a beautiful place. 
Il distribue les sourires sans jamais en mettre en réserve. Inépuisable amour, force de la nature.
Il y a de plus en plus de gens qui dansent, et je me dis toujours qu'il n'y a pas assez de place, mais non, c'est comme si la scène grandissait à mesure qu'une âme entrait, laissant ainsi le bonheur à chacun de s'exprimer.





Khalil Gibran, Le prophète









18 Août 2015 --- "Quand je n'ai plus rien eu à perdre, j'ai tout reçu. Quand j'ai cessé d'être celui que j'étais, je me suis trouvé. Quand j'ai connu l'humiliation et que pourtant j'ai continué ma route, j'ai compris que j'étais libre de choisir ma destination. Je ne sais pas si je suis malade, si mon mariage a été un rêve que je n'ai pas pu comprendre tant qu'il a duré. Je sais que je peux vivre sans elle, mais j'aimerais la rencontrer de nouveau, pour lui dire ce que je ne lui ai jamais dit pendant que nous étions ensemble : je t'aime plus que moi-même. Si je pouvais dire cela, alors je pourrais aller plus loin, en paix - car cet amour m'a racheté."  Le Zahir, Paulo Coelho













J'ai rencontré Lucie, Hamet.. j'ai ris avec Lucie, j'ai expérimenté le yoga avec Hamet. Les gens ici voient une force en moi, ils me voient sans artifice.





"If I give you something, don't refuse it, take it."











"Let's know each other,
Let's make easy the business.
Let's love, let's be loved,
The world is not inherited to anyone"

2 commentaires:

Mab. a dit…

La Turquie, c'est tellement beau sapristi... Tu me fais rêver! J'espère que tu as bien apprécié ton voyage c:
Quelle caméra as-tu utilisée? J'adore le rendu.

Pan a dit…

Coucou Mab ! merci beaucoup, oui c'était très beau, plein d'émotion.. J'en garde un souvenir impérissable.
J'utilise un argentique, un Minolta xG1 :)