16 nov. 2013

Quand c'est lent

S'élance la lourdeur des sens
Des hurlements venus de l'intérieur, ces crispations
intenses
demeurent

comme des paroles chuchotées en moi -

- Ce que je sens

dans ce silence abandonné

de ce rapide coup d'amour,

vif comme le sang jeté

contre mes parois fines et serrées -

Je pourrais tuer pour une seconde de plus à respirer le goût de son ombre,
est-elle encore ici ?

La présence

de ses désirs,

La présence,

l'après sans ce 

coup


de foudre.

2 commentaires:

MR. a dit…

L'après sens des sens qu'on ne saisit que dans l'après coup.

Pan a dit…

Belle phrase !